Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/41/d687061833/htdocs/wp-content/themes/klaus/framework/options/inc/extensions/customizer/extension_customizer.php on line 376

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/41/d687061833/htdocs/wp-content/themes/klaus/framework/options/inc/extensions/customizer/extension_customizer.php on line 398

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/41/d687061833/htdocs/wp-content/themes/klaus/framework/options/inc/extensions/customizer/extension_customizer.php on line 416

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/41/d687061833/htdocs/wp-content/themes/klaus/framework/options/inc/extensions/customizer/extension_customizer.php on line 420

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/41/d687061833/htdocs/wp-content/themes/klaus/framework/options/inc/extensions/customizer/extension_customizer.php on line 447

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/41/d687061833/htdocs/wp-content/themes/klaus/framework/options/inc/extensions/customizer/extension_customizer.php on line 459

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/41/d687061833/htdocs/wp-content/themes/klaus/framework/options/inc/extensions/customizer/extension_customizer.php on line 478
TEAM - FLORENT DODE - 3bay3bay

INTERVIEW DE FLORENT DODE

INTERVIEW de JANVIER 2019

COMMENT S’EST DEROULEE TA SAISON 2018 ?

Elle s’est construite autour d’un objectif principal: « Battre le record du Monde de Distance parcouru en SUP et en 24h du néerlandais  Bart de Swart »

Et peut se résumer en 4 temps forts:

– Après une trêve hivernale de 3 mois, j’ai commencé  à me préparer la Dordogne Intégrale de 130km en mai. Un bon moyen de faire du volume d’entraînement en début de saison afin de rattraper mon retard.

– Puis j’ai profité de quelques étapes de l’Euro Tour près de la maison, au mois de juin, pour changer mon rythme d’entraînement et me permettre de travailler dans des intensités d’efforts plus élevées pour décrasser le corps. C’est une période riche aussi bien sur le plan physique que technique car je sors de mes plans d’eaux plats pour aller jouer en mer et se tirer la bourre avec les copains !

J’ai pu grâce à Total SUP et Air Tahiti Nui gagner un billet pour participer au « WATERMANA » fin novembre en Polynésie sur l’île de Huahine! Une expérience hors norme et riche en de partages !

– Fin juillet, échéance de mon objectif principal : Tentative de record du monde de la plus longue distance en moins de 24h. Qui sera chose faite avec 202,8km en 23h15 et ceux malgré des conditions caniculaires rendant l’épreuve plus que difficile!

Un plaisir partagé avec l’équipe 3 Bay, sur le lac d’Aiguebelette en Savoie, car ce sera au final 4 Nouveaux Records du monde (Solo SUP Femme et Homme, Tandem SUP et Solo homme en prône).

– Quatrième temps fort de ma saison et qui n’était pas prévu dans mon programme en début d’année. J’ai pu grâce à Total SUP et Air Tahiti Nui gagner un billet pour participer au « WATERMANA » fin novembre en Polynésie sur l’île de Huahine! Une expérience hors norme et riche en de partages !

C’est une compétition sur différents supports : SUP, natation, prône, course à pied, pirogue autour du même thème qui est « l’eau ». Une épreuve hors norme dans un cadre paradisiaque qui m’a donné l’envie non pas de m’installer en Polynésie… quoi que, mais d’avoir pris goût à d’autres supports et notamment le PRONE PADDLE!

QUEL AS ETAIT TON PALMARES 2018 ?

– Vainqueur de la Dordogne Intégrale 130km, pour quatrième fois.

– Record du monde de la plus longue distance en 24h.

– Premier à la KOSTALDEA (San Sébastian – St Jean de Luz) 30 km.

– Second sur l’épreuve SUP de 44 km durant le Watermana à Tahiti

– Champion de France Master longue distance en 12’6 à Bordeaux.

QUELLES BOARDS AS-TU UTILISEES POUR CETTE SAISON ?

En 2018, j’ai utilisé la 3 Bay FLATWATER en 14′ x  23″ avec un tail beaucoup plus large que la version 2017.  Lui permettant d’être plus stable sur des plans d’eau agités.

Et spécialement pour le record du monde, Patrice m’as fabriqué une « arbalète » de 18′ pieds par 22″ qui ne demande qu’à manger des kilomètres!

COMMENT ORGANISES-TU TA PREPARATION ET TES ENTRAINEMENTS ?

Ma préparation commence déjà par du repos durant la période hivernale. Cette année, j’ai pratiquement pas touché de pagaie pendant 3 mois et me suis contenté de faire un peu activité physique pour me maintenir en forme (course à pieds, randonnée à ski, sport intérieur).

Ensuite, comme dans n’importe quel sport d’endurance, le foncier reste une base nécessaire pour pouvoir travailler par la suite les qualités physiques (forces, puissance, vitesse, souplesse, endurance..) que l’on souhaite travailler ou développer en fonction de ses objectifs.

Mon objectif principal était ce record du monde!

Ma préparation, un peu au feeling et surtout en fonction de mes envies et du temps disponible pour allier famille, travail et plaisir, s’est construite en 3 blocs :

– Le mois précédent la D.I., 3 sorties par semaine avec 2 entraînements d’environ 1h à 1h15 avec des intensités d’efforts élevées (soit en me basant sur ma vitesse ou ma fréquence cardiaque) avec un peu de technique à l’échauffement et à la récupération. Et une sortie longue de plus 1h30 avec une vitesse de croisière.

– Après l’épreuve de la D.I., toujours en restant sur une base de 3 sorties par semaine, un travail plus varié au niveau des plans d’eau et des supports (surf, upwind downwind) mais sur les intensités d’effort par le biais d’intervalles afin de sortir de mes zones de confort. Les quelques épreuves de l’Euro tour font parties intégrantes de mon entrainement et sont enrichissantes pour entretenir la motivation.

– Le dernier mois avant ma tentative de record du monde as était très chargée en volume. Je reste principalement à 4 sorties/semaine avec dedans des sorties de plus de 2h30. Les dernières séances sont toujours difficiles mais bénéfiques pour se sentir en confiance les 10 jours de l’échéance !

Voilà grossièrement à quoi peut ressembler ma préparation de la saison 2018 mais loin d’être parfaite et n’est qu’une représentation globale de mon entraînement.

QUELS SONT TES PROJETS POUR 2019 ?

Ma saison sera plus variée, SUP RACE, PRONE  et SUP SURF.

Je vais me tourner d’avantage sur les coupes de France 14′ dont nous ne connaissons pas encore les dates ainsi que sur quelques étapes de l’EURO TOUR comme l’année dernière mais je vais ajouter quelques courses de prône à mon programme (KELT OCEAN, DUNE PADDLE CROSSING et KOSTALDEA).

Pour le SURF SURF longboard, ce sera surtout pour retrouver mes premiers pas en stand up !

INTERVIEW DE 2017

QUI ES-TU ?
Je m’appelle Florent DODE, originaire de Font-Romeu dans les Pyrénées, je me suis installé dans les Landes à Vieux Boucau depuis 6 ans, où je suis kinésithérapeute et retourne en montagne durant les vacances d’hiver, donner des cours de ski.

QUAND ET OÙ AS-TU COMMENCÉ LE SUP ?
C’est marrant quand j’y pense, mais j’ai commencé à ramer debout la première fois à Vieux Boucau en 2005 avec un longboard de 11 pieds et une pagaie de canoë dont j’avais modifié le manche avec un tube en aluminium.

QUELS AUTRES SPORTS PRATIQUES-TU ?
Venant de la montagne, j’ai toujours fait du ski depuis mes 4 ans et pendant des années en compétitions. J’ai grandi à travers le sport avec toujours autant de plaisir mais aussi avec le besoin de se dépasser. Beaucoup de ski de randonnée l’hiver, du vélo et de la course à pied le reste de l’année.

SUP RACE, SUP SURF OU EAUX VIVES?
Pour ce qui du Sup Race, j’en fais mon plat de résistance entre le lac et l’océan quand les conditions me le permettent. N’ayant plus de Sup surf depuis un an, je me fais plaisir en 12’6 quand ce n’est pas trop gros, sinon je suis plutôt longboard SUP que surf SUP!

QUEL EST TON PALMARÈS ?
– Second de la 11 City Tour Hollande (2015)
– 4 éme aux championnats de France 14 pieds (2015)
– Second (2014) et 3 éme (2015) Morbihan Paddle Trophy sur 23 km.
– 209 km Canal du Midi en moins de 30h (2014)
– 130 km de la Dordogne en moins de 11h (2015)
– Champion d’Aquitaine 2014, 2015.

POURQUOI REJOINDRE LE TEAM 3 BAY ?
Pour moi, rejoindre 3 BAY c’est avant tout pour « Roro » (Patrice REMOIVILLE) une personne que j’apprécie avec qui j’ai partagé pas mal de chose autour du Stand up Paddle et de bons repas. C’est grâce à lui que j’ai pu commencer mes premiers pas en Race sur une planche AVP. Puis c’était lui qui m’avait fait rejoindre BIC Sport, par la suite. Une nouvelle aventure commence pour Roro avec sa marque 3 BAY et je suis heureux de pouvoir y participer!

TES OBJECTIFS POUR 2016 ?
L’année 2016, sera une année orientée sur les longues distances avec Ze Race dès le mois de janvier en Guadeloupe, l’intégrale de la Dordogne le 7 mai, le Morbihan Paddle Trophy en juin, la 11 City Tour en Hollande en septembre et bien-sûr les Coupes de France et le Championnats de France en novembre. Le calendrier n’étant pas encore définitif, il y aura d’autres événements au programme…

13
IMG_2704
12
IMG_2709
IMG_2705
IMG_2706
IMG_2707
3BAY – 00483
SLIDER-03
DSCN2735